Le collège Vauban accueille de nouveau le drapeau de la ville à l’occasion de la journée de la laïcité

Ce mercredi 9 décembre, journée nationale de la laïcité, le collège Vauban a organisé une cérémonie patriotique à l’occasion de l’accueil du drapeau de la ville de Belfort. De nombreux discours, d’élèves et d’enseignants notamment, ont marqué cet événement des plus singuliers.

Par H.C. – Est Républicain – 09 12 20

Lors de cette cérémonie, ce sont les cadets de la Défense qui ont pris en charge le drapeau de la ville de Belfort.  Photo ER /Michael DESPREZ

C’était un événement particulièrement fort et chargé de sens. Ce mercredi 9 décembre, en milieu de matinée, le collège Vauban a hébergé une cérémonie patriotique à l’occasion de l’accueil du drapeau de la ville de Belfort au sein de la structure scolaire. Un événement solennel, organisé en collaboration avec le 35e régiment d’infanterie (RI), qui trouve pleinement sa place dans le cadre de la journée nationale de la laïcité.

Protocole et allocutions

La cérémonie, qui fait suite à une transmission officielle du drapeau ayant eu lieu le 11 novembre dernier, a débuté sur les coups de 10 h 15 dans la cour de l’établissement belfortain. Étaient notamment présents des cadets de la Défense ou encore les personnels et les élèves du collège. Après différentes manœuvres protocolaires aboutissant à l’accueil de ce drapeau symbolique, transmis pour la première fois en 2016 déjà au collège Vauban , plusieurs allocutions ont été prononcées.

Derrière le micro, Philippe Tissot, le principal de l’établissement, a parlé d’une « journée hautement symbolique ». De par le 115 e anniversaire de l’adoption de la loi de séparation des Églises et de l’État mais aussi par le deuil national rendant hommage à Valéry Giscard d’Estaing , décédé le mercredi 2 décembre dernier. Pour saluer la mémoire de l’ancien président de la République, une minute de silence a d’ailleurs été observée.

« Une valeur et un état d’esprit »

Cette cérémonie s’inscrit également en plein cœur de la semaine de la laïcité mise en place à destination de tous les élèves du collège Vauban. Une démarche suivie depuis trois ans dans la structure. Laurent Desplanques, professeur d’histoire-géographie et référent laïcité au sein de l’établissement, a expliqué l’engouement de ces collègues pour cette semaine particulière exacerbé cette année par l’assassinat de Samuel Paty. Au micro lui aussi, il déclarait : « La laïcité en France, c’est un ensemble de loi […] c’est aussi un pilier de la République française […] mais la laïcité c’est aussi, et avant tout peut-être, une valeur et un état d’esprit. Celui de la tolérance et, au-delà, du respect de tous envers tous à travers la reconnaissance de nos différences dans un objectif de fraternité. »

« Nous devons faire vivre les valeurs de la République

La place a aussi été laissée aux élèves durant les discours. L’occasion pour Nina, une élève scolarisée en 3e à Vauban, de s’exprimer devant les nombreuses personnes invitées à cette cérémonie : « Faire vivre les valeurs de la République, voilà la tâche qui nous incombe. À l’échelle du collège Vauban comme dans les autres institutions du pays […] La République a une belle histoire, préparons-lui un bel avenir. » 

Author: Michaël PAOLI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *